Crédits ou chèques impayés : quels sont les risques ?

Nickel  >  Guide  >  Crédits ou chèques impayés

Crédits impayés

  • Lorsque vous effectuez une demande de prêt auprès d’un établissement de crédit vous vous engagez à rembourser le capital reçu sur une période donnée. 
  • En cas de non remboursement de 2 mensualités consécutives ou si une seule mensualité reste impayée pendant plus de 60 jours, vous risquez d’être inscrit au Fichier des incidents de crédit (FICP) aux particuliers de la Banque de France. Ce fichier concerne le crédit et le surendettement
  • Dès inscription à ce fichier FICP, vous ne pourrez effectuer de demande prêt dans d’autres établissements de crédit et ce pour une durée de 5 ans.
Comment savoir que l'on est inscrit au FICP ?
Comment sortir du fichier FICP ?
  • En vous adressant à un agent de la Banque de France, muni d'une pièce d'identité, vous pourrez connaître l’établissement de crédit à l’origine de votre inscription ainsi que le type de prêt, seul le montant ne vous sera pas communiqué.
  • En régularisant votre situation ou finalisant votre plan de surendettement.
  • L'organisme de crédit à l'origine de votre inscription devra demander votre radiation à la Banque de France.

À savoir : Nickel n’étant pas un établissement de crédit, vous ne pourrez pas effectuer de demande de crédit.

Chèques impayés

  • Vous pouvez être fiché à la Banque de France pour émission de chèques sans provision.
  • Le Fichier central des chèques (FCC), recense les incidents liés aux chèques impayés.
  • Dès lors que vous êtes intégré(e) à ce fichier vous devenez interdit bancaire.
  • À défaut de régularisation, les personnes fichés le resteront 5 ans auprès de la Banque de France.
Comment savoir que l'on est inscrit au FCC ?
Comment sortir du fichier FCC ?
  • Si votre chèque est refusé, rendez-vous à la Banque de France pour connaître votre droit d’accès et votre situation.
  • L’agent vous indiquera la banque à l’origine de l’interdiction bancaire, vous pourrez connaître le nombre et le montant des chèques impayés.
  • En demandant au bénéficiaire du chèque impayé de vous restituer le chèque en échange d’un autre moyen de paiement, comme de l’espèce. La restitution de ce chèque à votre banque vous permettra de lever l’interdiction
  • En économisant de l’argent et en demandant au bénéficiaire de ré-encaisser le chèque. Lorsque celui-ci sera accepté, l’interdiction bancaire sera levée.
  • En demandant à votre banque de bloquer la somme du chèque jusqu'à ce qu’il soit de nouveau présenté. Cette solution permet de lever l’interdiction bancaire même si votre chèque n’a pas été encaissé par le bénéficiaire.

À savoir : Nickel ne propose pas l’émission de chèques, cela permet d'éviter les situations d’interdit bancaire et une meilleure gestion de votre argent, en temps réel.