Le Revenu de solidarité active (RSA) : Tout ce qu'il faut savoir

Nickel  >  CAF  >  Revenu de Solidarité Active

 

Les informations présentées ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées en raison du Plan de lutte contre la pauvreté annoncé le 13 septembre 2018.

Le Revenu de Solidarité Active (RSA) qu’est-ce que c’est ?

Le RSA est une aide sociale versée par la CAF qui permet aux personnes sans ressource ou à faibles revenus de bénéficier d’un revenu minimal. Elle a remplacé le RMI (revenu minimum d’insertion) et l’API (allocation de parent isolé).

Peuvent bénéficier du RSA :

  • Les personnes d’au moins 25 ans
  • Les jeunes actifs de 18 à 24 ans justifiant d’une certaine durée d’activité professionnelle (hors périodes de chômage ou de stage)
  • Les jeunes parents (personne enceinte ou ayant au moins un enfant à charge)
  • Les parents isolés (célibataire, divorcé(e), séparé(e), veuf(ve) ayant au moins un enfant à charge ou femme enceinte ne vivant pas en couple de manière déclarée et permanente et ne partageant pas ses ressources)

Pour bénéficier du RSA, il faut résider en France de façon stable et effective : la durée de séjour hors de France ne doit pas dépasser 3 mois. En cas de séjour à l’étranger de plus de 3 mois, le RSA ne sera versé que les mois complets de présence en France. Les étrangers doivent séjourner en France de manière régulière.

De plus, il ne faut pas dépasser un certain plafond de ressources : les ressources de l’allocataire ne doivent pas dépasser le montant maximum du RSA. 

Bon à savoir :

  • Ne peuvent pas bénéficier du RSA les personnes en congé parental, en congé sabbatique ou congé sans solde.
  • En cas de changement de situation, vous devez en informer la CAF, vous pourrez alors percevoir de nouveau vos allocations.
  • La séparation géographique d’un couple n’est pas considérée comme une situation d’isolement

RSA 2018 : Montants et plafonds

Le RSA permet aux personnes à faible revenu d’obtenir un revenu minimum. Cette aide est donc un complément de revenu.

  • Elle est aussi appelée allocation différentielle : le montant versé correspond à la différence entre les ressources de l’allocataire et le revenu minimum.
  • Le RSA est donc accordé aux personnes dont les ressources ne dépassent pas le montant maximum de l’allocation.

Le montant du RSA n’est pas fixe, il dépend des revenus du foyer, de sa composition et de sa situation familiale. Les montants ci-dessous correspondent aux montants forfaitaires avant la prise en compte des ressources du foyer.

Montants forfaitaires de base du RSA

Situation familiale

Personne seule

Couple

Parent isolé

Aucun enfant à charge

550,93 €

826,40 €

Aucun enfant né (femme enceinte) : 707,47 €

Un enfant à charge

826,40 €

991,68 €

943,29 €

Deux enfants à charge

991,68 €

1 156,97 €

1 179,11 €

Par enfant supplémentaire

+ 220,37 €

+ 220,37 €

+ 235,82 €

Versement du RSA

Le saviez-vous ?

  • Le RSA a été mis en place en 2008 
  • En juin 2017, 1.82 million de foyers bénéficient du RSA
  • Les Français résidant à l'étranger peuvent bénéficier du RSA si la durée de leur séjour est inférieur à 3 mois. 
  • Depuis 1998, les allocataires du RSA touchent aussi une prime de Noel, dont le montant varie en fonction de la situation du bénéficiaire